Démarche qualité gestion des risques

Demarche qualité2Le Centre Hospitalier Vauclaire à Montpon s’est engagé depuis 14 ans dans une démarche d’amélioration continue afin de garantir au mieux la qualité, la sécurité et l’efficience de la prise en charge globale du patient. La Direction, les équipes médicales, les professionnels et les usagers sont impliqués dans les différentes étapes de la mise en œuvre de cette démarche qui se veut participative.

Cet engagement se traduit par la définition d’une politique Qualité/Gestion des Risques validée par les instances décisionnelles et intégrée au projet d’établissement. La politique décrit notamment les objectifs, les acteurs et l’organisation de la démarche et comprend un programme global d’amélioration de la qualité et de gestion des risques. Elle se décline dans le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens ainsi que dans les contrats de pôles cliniques et médico-technique.

Sa mise en œuvre opérationnelle est assurée par le Service Qualité/Gestion des Risques en collaboration étroite avec les diverses personnes ressources, commissions et instances de l’établissement, impliqués dans leur domaine de compétence. La coordination des différents acteurs de la qualité est formalisée dans le système de management de la qualité et de gestion des risques de l’établissement.

Tous les quatre ans, la démarche d’amélioration continue de la qualité et le dispositif mis en place, font l’objet d’une évaluation externe dans le cadre de la procédure de certification conduite par la Haute Autorité de Santé. Les résultats de cette procédure dont le but est de promouvoir les démarches d’évaluation et d’amélioration, sont rendus publics afin d’informer les patients et le public sur la qualité et la sécurité des soins dispensés et les dynamiques d’amélioration mises en œuvre par les professionnels.

En Février 2011, dans le cadre de sa 3ème itération de la procédure de certification, le centre hospitalier de Montpon a été certifié sans recommandation par la Haute Autorité de Santé.
La prochaine certification V2014, est planifiée en septembre 2015.

Télécharger le rapport v2010

Les résultats des procédures sont consultables sur le site de la Haute Autorité de Santé www.has-sante.fr

Au regard des évaluations internes et des résultats des procédures de certification, les axes prioritaires de la politique Qualité/Gestion des Risques du Centre Hospitalier VAUCLAIRE pour les prochaines années portent sur :

L’optimisation de l’accueil et du parcours de soins du patient dans l’établissement, en lien avec la CRUQPC :

  • Par la formalisation d’un engagement assurant le respect des droits des patients,
  • Par un dispositif d’écoute et de recueil de sa satisfaction,
  • Par la coordination des équipes autour du projet de soins individualisé et la bonne tenue du dossier patient,

 

La pérennisation de la culture d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins au-delà des procédures de certification :

  • Par l’information et la sensibilisation à la démarche de l’établissement de tout professionnel recruté, lors d’un accueil au poste individualisé,
  • Par la communication régulière aux instances et aux professionnels, des objectifs fixés et des résultats atteints,
  • Par la conduite d’un programme de Développement Professionnel Continu sur le thème de la gestion des risques associés aux soins.

 

La connaissance et la maîtrise des risques inhérents à l’activité de l’établissement :gdr

  • Par le dispositif de centralisation et de partage de toutes les informations orientées risque, y compris les plaintes,
  • Par la conduite régulière et structurée d’analyses des causes profondes des évènements indésirables associés aux soins, au sein de Comités de Retours d’Expériences,
  • Par la mise en œuvre et le suivi d’un programme d’amélioration continue de la qualité et de la gestion globalisée des risques.

 

Le maintien de la dynamique et de l’engagement des personnels dans l’Analyse des Pratiques Professionnelles, en cohérence avec la formation continue :

  • Par la mise en place depuis 2010 d’une sous-commission de la CME, dédiée : la commission EPP/DPC,
  • Par la définition et le suivi de réalisation d’un programme annuel d’Evaluation des Pratiques Professionnelles, impliquant les équipes pluri professionnelles,
  • Par l’intégration des EPP menées, dans des programmes de Développement Professionnel Continu construits et déposés par l’établissement enregistré ODPC www.ogdpc.fr

 

Le suivi dans le temps, de la pérennité des améliorations mises en œuvre :

  • Par la définition et le suivi régulier en interne, d’indicateurs de qualité et de sécurité des soins,
  • Par le recueil des indicateurs nationaux accessibles au public : www.scopesanté.fr

 

L’amélioration des conditions et de la qualité de vie au travail des personnels pour une meilleure qualité des soins :

  • Par l’identification et la prévention des risques professionnels : le Document Unique,
  • Par une gestion des emplois et des compétences favorisant le développement professionnel et personnel des agents.
  • Troisième campagne d’évaluation de RPS pour l’amélioration des conditions de travail : Affiche RPS

 

Depuis 2010, la politique intègre également des objectifs d’amélioration en matière de développement durable. La charte de développement durable est affichée dans toutes les unités de soins et un plan d’action dédié est intégré au programme d’amélioration global de la qualité (Charte développement durable). Parmi les principales actions on peut citer :

  • La réalisation du bilan d’émission de gaz à effet de serre,
  • La mise en place d’une commission énergie,
  • Le suivi d’indicateurs relatifs à la production des déchets et à la consommation d’énergie.