PRESENTATION DU CH VAUCLAIRE

interseptoriel - copie

Le Centre Hospitalier VAUCLAIRE est un établissement public de santé offrant des prises en charge spécialisées aux personnes souffrant de troubles psychiatriques. Il accueille des personnes adultes, adolescentes ou enfants, présentant des problèmes de santé mentale, des pathologies psychiques ou addictives. Sa capacité d’accueil est de 299 lits installés et 127 places d’hospitalisation de jour.

Le Centre Hospitalier VAUCLAIRE dispose de services couvrant le territoire du département de la Dordogne, et plus particulièrement les secteurs sur la moitié Ouest du département (secteurs des 2 Vallées et secteur de Bergerac).

Ces services sont compétents en psychiatrie générale, en psychiatrie infanto-juvénile, en psychiatrie pénitentiaire. Ils remplissent des missions de prévention, de diagnostic, de traitement et de coordination des soins auprès de la population.

Suite à l’ordonnance sur la Nouvelle Gouvernance du 2 mai 2005, confirmée par la Loi HPST du 21 juillet 2009, le CH Vauclaire s’est structuré en pôles d’activité clinique depuis octobre 2007.

Ainsi, outre 2 pôles administratifs, le CH Vauclaire est structuré en 5 pôles cliniques, 1 pôle médico-technique et 1 filière médico-sociale. Chaque pôle clinique est lui-même composé d’unités d’hospitalisation et d’unités de consultations ambulatoires ou d’alternance à l’hospitalisation, implantées sur le secteur couvert.

  • Le Pôle de  psychiatrie  adulte Les  Deux  Vallées couvre les  besoins  en  psychiatrie  des  habitants  du secteur des 2 Vallées (environ 115000 habitants)
  • Le  Pôle  de  psychiatrie  adultes  de  Bergerac couvre  les  besoins  des  habitants  du  secteur de  Bergerac  (environ  115000 habitants).
  • Le Pôle de Pédopsychiatrie est intersectoriel, il couvre une grande partie des 2 secteurs de psychiatrie adultes du CH Vauclaire, à l’Ouest du département.
  • Le Pôle de Soins de Réhabilitation de la Dordogne  (PSRD) qui dispose  de 3 unités d’hospitalisations et d’une Maison Relai, ne couvre pas de secteur en particulier et a une vocation de psychoréhabilitation.
  • Le Pôle d’Addictologie est à vocation départementale
  • La MAS de la filière médico-sociale est aussi à vocation départementale

Par le biais de ses pôles cliniques, le Centre Hospitalier VAUCLAIRE (CHV) propose différentes modalités de prises en charge. Il peut accueillir des personnes en hospitalisation complète pour des soins aigus et des soins de longue durée, ou à temps partiel (le jour ou la nuit), libre ou sans consentement.

Il est également porteur de nombreuses structures ambulatoires, offrant aux patients un suivi et des soins en dehors des murs de l’hôpital, localisées sur l’ensemble des secteurs couverts par les pôles cliniques.

Ainsi, son offre de soins est composée de prises en charge:

  • En Centres Médico-Psychologiques (CMP)

Les CMP sont des unités de coordination et d’accueil en milieu ouvert. Ils organisent des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et d’interventions à disposition, mises à la disposition d’une population (1 CMP au Pôle Bergerac, 8 CMP au Pôle Les Deux Vallées, 9 CMP au Pôle Pédopsychiatrie).

  • Par la psychiatrie de liaison

Elle recouvre les interventions des équipes de psychiatrie auprès des patients d’autres établissements, centres hospitaliers, maisons de retraite, etc…Elle a pour mission de réaliser une évaluation de l’état de santé psychiatrique de la personne, d’assurer les soins nécessaires et de l’orienter pour des soins adaptés (psychiatrie de liaison au CH de Bergerac notamment).

  • Par une Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie (ELSA)

L’ELSA est une équipe pluridisciplinaire dont les missions principales seront de faciliter l’accès aux soins des personnes présentant des pathologies addictives et de sensibiliser les personnels de santé à ce type de pathologies. Pour le CH Vauclaire, elle fait partie du Pôle d’Addictologie.

  • Par une Equipe Mobile Santé Précarité.

Pour le CH Vauclaire, elle est située et rattachée à Bergerac au Pôle de psychiatrie adulte de Bergerac. Le travail des équipes « psychiatrie et précarité » est d’aller au-devant des personnes en situation de précarité et d’exclusion, quels que soient les lieux où leurs besoins s’expriment ou sont repérés, afin de faciliter la prévention, le repérage précoce et l’accès aux soins.

Il a développé également des alternatives à l’hospitalisation :

  • Des Hôpitaux de Jour

Ils assurent des soins polyvalents, individualisés et intensifs, prodigués dans la journée, le cas échéant, à temps séquentiels. (2 HDJ du Pôle Les Deux Vallées, 1 HDJ du Pôle Bergerac, 4 HDJ en Pédopsychiatrie)

  • Des appartements thérapeutiques situés à Bergerac

Ce sont des unités de soins qui visent à la réinsertion des patients en les accompagnant dans le gain d’autonomie et l’intégration sociale. Cette prise en charge exige une présence importante voire continue de personnel soignant. Pour le CH Vauclaire, ces appartements sont situés à Bergerac et rattachés au pôle de psychiatrie adulte de Bergerac.

  • Des Centres d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel

Ils visent à maintenir ou favoriser une existence autonome par des actions de soutien et de thérapeutique de groupe. (Pour le CH Vauclaire, plusieurs CATTP dépendant des pôles de pédopsychiatrie, des 2 Vallées et de Bergerac)

  • L’Accueil Familial Thérapeutique.

Il s’agit de l’organisation au sein de familles d’accueil, de la prise en charge de patients, adultes, adolescents ou enfants, pour lesquels le maintien ou le retour dans leur milieu habituel (familial ou institutionnel) ne paraît pas souhaitable. (Une famille d’accueil sur le secteur de Bergerac)